close
des haitiens emmenés brutalement en comion à la frontière haitiano-dominicaine

Chaque jour, des dizaines de sans-papiers haïtiens sont renvoyés par les autorités dominicaines. Ces derniers temps, les expulsions des citoyens d’origine haïtienne, se sont intensifiées.

des haitiens emmenés brutalement en comion à la frontière haitiano-dominicaine

À la frontière d’Ouanaminthe entre Haïti et la république Dominicaine, le rythme des expulsions s’accélérèrent et s’intensifient depuis plusieurs semaines. Des dizaines de haïtiens sont expulsés chaque jour par les autorités dominicaines pour le soit disant motif d’être des sans papiers.

Certains de ces Haïtiens renvoyés témoignent être enlevés alors qu’ils se dirigent vers Saint-Domingue pour travailler. Ils sont reconduits illico à la frontière sans même avoir l’opportunité de repasser chez eux pour prendre leurs affaires. Ils ont tout laissé derrière eux pour se retrouvent dans la patrie mère, un pays où ils n’ont peut-être jamais vécu.

Une loi controversée : l’arrêt du 23 septembre 2013

Mercredi 23 septembre dernier marque le deuxième anniversaire de l’arrêt TC 168-13, qui a été adopté par la République Dominicaine en 2013. Cette loi controversée enlève la nationalité dominicaine à plusieurs milliers de personnes ; la majorité parmi elles sont d’ascendance haïtienne.

En cette occasion, le Collectif des organisations pour la défense des droits des migrants et rapatriés (Coddemir) demande aux organisations internationales d’accentuer la pression sur l’Etat dominicain pour revoir et retirer cette mesure raciste et discriminatoire, qui génère la déportation massive de milliers de personnes.

 

Tags : observatoire haitiocaphocaph haitirefugiésRefugiés d'Haitirefugiés haiti
admin

The author admin

Cin=04053146

Leave a Response